Fleurs de givre

Les fleurs de givre sont des cristaux de glace qui se forment sur de la nouvelle glace, sur une surface océanique calme lorsque l’air très sec est beaucoup plus froid que l’eau. L’humidité de l’eau de mer devient disponible dans une atmosphère froide et les vents de surface sont faibles, ce qui permet une sursaturation de la couche limite proche de la surface.

Les fleurs de givre poussent à partir des imperfections de la surface des glaces (points de nucléation) dans des températures extrêmes inférieures à -22 ° C, formant des structures épineuses. Ils verticalement, s’élevant rapidement à des centimètres de hauteur. Les fleurs de gel sont presque trois fois plus salées que l’eau de mer, car lorsqu’elles se forment, un processus appelé rejet de la saumure force le sel à sortir de la glace de mer poreuse pour atteindre les fleurs. Ils ont été trouvés pour abriter des micro-organismes; les bactéries trouvées dans les fleurs de gel sont beaucoup plus denses que dans l’eau gelée en dessous, ce qui signifie que chaque fleur est essentiellement un écosystème temporaire, un peu comme les récifs coralliens.

Polarpedia terms are created by EDU-ARCTIC Consortium, which holds responsibility for quality of translations in following languages: Polish, French, Danish, Norwegian, German, Russian, Italian, unless indicated otherwise. If you see an error - please contact us: edukacja@igf.edu.pl.
European Union flag This project (EDU-ARCTIC) has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 710240. The content of the website is the sole responsibility of the Consortium and it does not represent the opinion of the European Commission, and the Commission is not responsible for any use that might be made of information contained.
Designed & hosted by American Systems Sp. z o.o.