Polar Lows – dépressions polaires

Au cours de l’hiver, des cyclones de petites tailles, typiquement de 200 à 600 km, se développent sur les mers libres de glace de l’Arctique. Les plus intenses d’entre eux sont appelés Polar Lows. Ces violents systèmes dépressionnaires se forment généralement en bordure de la glace de mer, le long des courants océaniques chauds, à la suite d’intrusions de masses d’air polaire. En effet, l’air glacial et sec provenant soit de la banquise soit des continents couverts de glace déstabilise les basses couches de la troposphère lorsqu’il circule au-dessus des mers ouvertes relativement chaudes.

Leur prévision à court terme est encore un défi. Le changement climatique pourrait modifier à la fois les régions et les périodes d’occurrences. Des avancées considérables dans la connaissance de la structure, de la physique des polars lows sont venus de l’observation satellitaire.

Image : Image satellite d’un “Polar Low” observé dans la mer Arctique le 6 Avril 2007, encadré en rouge. Le Groenland apparait clairement en haut à gauche, couvert de nuages.

Polarpedia terms are created by EDU-ARCTIC Consortium, which holds responsibility for quality of translations in following languages: Polish, French, Danish, Norwegian, German, Russian, Italian, unless indicated otherwise. If you see an error - please contact us: edukacja@igf.edu.pl.
European Union flag This project (EDU-ARCTIC) has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 710240. The content of the website is the sole responsibility of the Consortium and it does not represent the opinion of the European Commission, and the Commission is not responsible for any use that might be made of information contained.
Designed & hosted by American Systems Sp. z o.o.