Trous coronaux

Le champ magnétique du Soleil a une structure très complexe et en constante évolution. Il peut être surveillé en utilisant des images dans les longueurs d’onde des rayons X et Extreme Ultraviolet. Dans ces bandes (qui permettent d’observer l’une des couches atmosphériques du Soleil appelée couronne), on peut distinguer les régions claires et sombres.

Les régions sombres qui s’étendent des pôles vers l’équateur sont appelées les trous coronaux. Ils se forment aux endroits du champ magnétique unipolaire (+ ou -) où l’induction magnétique a une valeur beaucoup plus faible que dans d’autres régions brillantes. Ils indiquent les zones de faible densité et d’existence de lignes de champ magnétique ouvertes, qui permettent au plasma de la couronne solaire de s’échapper facilement dans l’espace interplanétaire sous la forme de vent solaire à grande vitesse (Coronal Hole High Speed ​​Stream, CH HSS).

Les trous coronaux peuvent exister pendant des mois et s’ils existent près de l’équateur solaire, le vent solaire à grande vitesse connecté peut atteindre la Terre et causer une tempête géomagnétique mineure à modérée. Ils sont les principales sources de tempêtes géomagnétiques pendant les périodes d’activité minimale solaire.

Polarpedia terms are created by EDU-ARCTIC Consortium, which holds responsibility for quality of translations in following languages: Polish, French, Danish, Norwegian, German, Russian, Italian, unless indicated otherwise. If you see an error - please contact us: edukacja@igf.edu.pl.
European Union flag This project (EDU-ARCTIC) has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 710240. The content of the website is the sole responsibility of the Consortium and it does not represent the opinion of the European Commission, and the Commission is not responsible for any use that might be made of information contained.
Designed & hosted by American Systems Sp. z o.o.